Bilan des admissions 2017 : Sciences Po conforte son attractivité, accentuée par la hausse des candidatures internationales

20/12/2017 | 12:00 Admissions    


Le bilan des admissions 2017 confirme la progression de l’attractivité de Sciences Po avec au total 16 976 candidatures enregistrées cette année pour le Collège universitaire et le second cycle. Cette progression est accentuée par la hausse des candidatures internationales pour les deux cycles de formation. En particulier, les candidatures en master ont augmenté de près de 6 % en un an, attestant de l’attractivité des sept écoles de niveau master. La stabilité du taux d’admis et la diversité des profils restent garantes de l’excellence de la formation. Les effectifs totaux sont quasi stables cette année.


Les admissions au Collège universitaire

L’attractivité de Sciences Po est toujours forte auprès des lycéens qui étaient 9 658 à se présenter à l’entrée au premier cycle (sans compter les programmes de doubles diplômes avec les universités parisiennes). Ils étaient 9 318 l’année précédente, soit une hausse de 3,6 % sur un an.

Cette année, la procédure par examen a attiré 5 480 candidats, soit une relative stabilité par rapport à l’année précédente (5 528 en 2016). Ce sont 3 177 candidats qui ont postulé à travers la procédure internationale ou à l’un des neuf doubles diplômes internationaux, soit une progression de 11 % en un an (2 853 en 2016). Le nombre de candidats pour la procédure CEP connaît aussi une hausse de près de 7 % : 1 001 lycéens ont participé aux ateliers Sciences Po au sein de leur lycée et 791 d’entre eux ont rempli leur dossier d’admissibilité (ils étaient respectivement 937 et 774 en 2016).

Toutes procédures confondues, les admis représentent 1 848 élèves, soit un taux de sélection stable par rapport à l’année précédente (1 816 admis en 2016). Ils sont issus de 992 lycées en France et à travers le monde. En France, ils sont plus nombreux à venir des régions hors Île-de-France (60 % des admis) et 64 % des admis en premier cycle ont intégré un campus en région.


Les admissions en Master

Cette année, 6 699 candidats se sont présentés à l’entrée en master, soit une augmentation de plus de 6 % par rapport à 2016 (6 293 candidats). Ils étaient 2 434 à candidater à travers la procédure d’examen (2 402 en 2016) et 4 265 à travers la procédure internationale et les doubles diplômes (3 891 en 2016, soit une hausse de 9,6 %).

2 006 élèves ont été admis en master (ils étaient 1872 en 2016). 78 % de ces admis le sont par la voie de la procédure internationale ou des doubles diplômes internationaux, confortant ainsi la tendance de 2016 et le succès des 38 doubles diplômes créés avec des partenaires représentant 14 pays étrangers.

Créés en 2015, les 5 programmes de masters en un an conçus pour de jeunes professionnels et de jeunes diplômés, sont dispensés intégralement en anglais au sein de l'École des Affaires internationales, l'École d’Affaires publiques, l’École de droit et l’École du management et de l’innovation. En 2017, 361 étudiants se sont portés candidats et 182 ont été admis. Ce qui représente une hausse de près de 40 % par rapport à 2016 (258 candidats pour 131 admis).


Sciences Po reste un des établissements sélectifs les plus ouverts socialement

Avec 1 769 élèves admis par la procédure des conventions éducation prioritaire (CEP) depuis son ouverture en 2001, Sciences Po se positionne comme un acteur majeur de la diversité sociale au sein des établissements d’enseignement supérieur.

Outre la procédure CEP, la dégressivité des droits de scolarité ainsi que la politique volontariste d’aide sociale favorisent une plus grande mixité sociale au sein de l’établissement. Les aides directes versées par Sciences Po représentent environ 10,4 millions d’euros et ont bénéficié à 37% d’étudiants boursiers ou aidés (bas revenus, situation de handicap, ajustement des droits de scolarité).


À propos de Sciences Po

Fondée sur des valeurs d’ouverture et d’excellence, Sciences Po est une université de recherche sélective de rang international dont le modèle unique associe spécialisation en sciences humaines et sociales, pluridisciplinarité et ancrage professionnel pour former des acteurs qui comprennent et transforment la société. La diversité étant un élément structurant de son identité, Sciences Po compte 47 % d’étudiants internationaux issus de plus de 150 pays et 27 % des élèves sont boursiers contre 6 % en 2000.



Contact presse :

Marie Frocrain : marie.frocrain@sciencespo.fr/ 01 49 54 37 71

Crédits photos : Sciences Po

      string(2) "fr"