Fitch confirme la note A+ attribuée à Sciences Po et valide la solidité financière de son modèle économique

05/09/2017 | 12:00 Institutionnel  


En confirmant aujourd’hui la note A+ de Sciences Po et la perspective (stable), Fitch constate à nouveau l’attractivité de l’institution et la soutenabilité du modèle de financement sur lequel elle a bâti l’acquisition de l’hôtel de l’Artillerie en 2016 et son projet de développement.

Cette note et le maintien de la perspective stable marquent « l’excellence académique de l’institution, au niveau national et international, ainsi que sa position particulière dans le paysage universitaire française qui suscite une demande étudiante soutenue ». Elle est par ailleurs le fruit d’une méthodologie revue pour les entités du secteur public en 2016, qui tient compte de la spécificité du statut de Sciences Po.

Cette appréciation souligne par ailleurs la qualité des performances financières de Sciences Po, ainsi que l’évolution dynamique de ses ressources propres (+ 8,3 % en moyenne annuelle depuis 2010), tandis que le soutien de l’Etat, des collectivités locales partenaires pour les campus en région et de la Ville de Paris est conforté. En 2016, les ressources propres représentaient 57,8 % du budget de l’institution ou 55 % si on inclut dans les ressources de Sciences Po les rémunérations des personnels émanant directement du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et du CNRS et qui n’abondent pas directement le budget de la FNSP.

Les ressources propres ont augmenté de 7,8 % en 2016 à 101 M€. Sciences Po a notamment confirmé son dynamisme dans la collecte de financements nationaux ou européens de recherche (+ 5,3 %), elle a renforcé sa présence sur le marché de la formation continue (chiffre d’affaires en hausse de 15,7 %) et a convaincu une communauté toujours plus large de mécènes de l’accompagner dans ses projets (le mécénat d’entreprises a augmenté de 6,4 % et celui des particuliers de 30 %).

Fitch confirme l’intérêt stratégique du projet d’acquisition de l’Hôtel de l’Artillerie qui permettra à Sciences Po de poursuivre la rationalisation de son campus parisien en libérant 16 locations et de conforter sa place parmi les meilleures universités en sciences humaines et sociales. La note de Fitch et la perspective intègrent par ailleurs les données chiffrées du plan de financement de ce projet.

Pour Frédéric Mion, directeur de Sciences Po : « A travers cette note, Fitch reconnaît la pertinence de notre projet pédagogique et institutionnel, ainsi que la solidité de notre gestion financière. Ceci valide à nouveau la soutenabilité du projet Campus 2022 fondé sur le renouvellement de notre modèle économique. Fitch se montre par ailleurs sensible au soutien de l’Etat et à la garantie financière accordée par la Ville de Paris. »

Crédit photo : Manuel Braun / Sciences Po


Crédit photo : Manuel Braun / Sciences Po : Sandrine Gaudin

      string(2) "en"