Le Figaro Magazine – Frédéric Mion invente le Sciences Po de 2022

19/01/2018 | 12:00 Sciences Po médias  

Arrivé en 2013 après la mort accidentelle de Richard Descoings, le directeur veut transformer le célèbre institut en campus dans la cité. À proximité de la rue Saint-Guillaume, il n'est pas rare de croiser des grappes d'étudiants au pas pressé, s'exprimant en anglais, chinois ou portugais. Avec près de la moitié (47%) de ses 13.000 inscrits venus de l'étranger, Sciences Po affiche un dynamisme cosmopolite envié. Hormis la fameuse péniche, sorte de long banc en bois usé dans le hall d'accueil, et quelques noms d'amphis (Chapsal, ...


      string(2) "fr"