Lancement du parcours civique de Sciences Po

30/03/2018 | 12:00 Invitation  
INSCRIPTION

A l'occasion du lancement officiel du parcours civique du premier cycle du Collège universitaire, Sciences Po ouvre la discussion avec les étudiants sur les enjeux individuels et collectifs de leur engagement.  Avec un débat nourri de l'expérience d'acteurs engagés dans des domaines divers du champ social, ils échangeront sur le sens de leur parcours civique et son importance pour les associations, organisations, institutions ou les entreprises qui les accueilleront.


Sciences Po vous invite à participer à cette journée de lancement :

Le jeudi 12 avril de 10h15 à 12h 

Amphithéâtre Boutmy, 27 rue Saint-Guillaume



INSCRIPTION OBLIGATOIRE SVP : marie.frocrain@sciencespo.fr ou en cliquant sur "JE PARTICIPE" et en remplissant le formulaire qui s'affiche.


Déroulé de l’événement :


Ouverture : Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po

Introduction : Martin Hirsch, Directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris


PANEL 1 : L’engagement étudiant : pour y apprendre quoi ?

Modératrice : Réjane Sénac :  Directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po – CEVIPOF

Récits de grands témoins :

Jean-Christophe Combe, Directeur général de la Croix-Rouge Française

Elodie Hemery, Directrice de l’Institut National de Jeunes Sourds de Paris

Rama Yade, Ancienne secrétaire d'État chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'homme


 Micro-trottoir : « La voix aux étudiants » 


PANEL 2 - L’engagement étudiant est-il nécessaire à la vie de la cité ?

Modérateur : Jeremy Perelman : Professeur à Sciences Po - Directeur de la Clinique de l'École de Droit

Récits de grands témoins :

Pascal Brice, Directeur de l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides

Christelle Gautherot, Directrice des services de l’Éducation nationale, en charge des Collèges, Rectorat de Paris

Juliette Méadel, Ancienne Secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes et membre du comité de réflexion sur le Service national universel

Charles-Antoine Thomas, Colonel commandant le groupement de gendarmerie départementale du Val d’Oise


Conclusion : Olivier Duhamel, Président de la Fondation nationale des sciences politiques


La matinée de tables rondes sera suivie par un forum de rencontres avec les partenaires du parcours dont la Croix-Rouge Française, l'Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), la Ligue de l'enseignement, le Secours Catholique, l'AP-HP, la Gendarmerie nationale et les Restos du Coeur au 13 Rue de l'Université (au Service Carrières) de 14h à 17h.


A propos du parcours civique

Dans le cadre de la réforme en cours du curriculum, le Collège universitaire, composé de 7 campus (Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Paris, Poitiers et Reims), souhaite valoriser davantage l’apprentissage actif de la citoyenneté et de la responsabilité sociale.

Ce parcours civique se construit au cours des trois années de formation dans une logique de réflexion et d'approfondissement. L'objectif est de permettre aux étudiants de concevoir un projet personnel à partir de l'étude d'enjeux de citoyenneté, en connectant étroitement les apprentissages théoriques et méthodologiques à l'expérience d'engagement sur le terrain. 

En lien avec leurs enseignements de sciences humaines et sociales, les étudiants sont ainsi encouragés à mener des actions concrètes au service de l'intérêt général, de la promotion de l'égalité et de la solidarité, sous la forme d'un stage civique de terrain en immersion, à temps plein, en fin de 1ère année 2017-2018 (4 semaines consécutives durant l'été : en mai, juin, juillet, ou août) et d'un projet au long cours, à temps partiel, en 2ème année 2018-2019, dans les secteurs public et privé, à l’échelle locale, nationale, européenne et internationale. Ce parcours civique est ainsi un pilier fondamental du nouveau curriculum du Collège. Il constitue une obligation de scolarité pour tous les étudiants et participe à la validation de leur diplôme de Bachelor.