Le Prix Érignac 2019 est décerné à Lucas Soave pour son engagement en faveur des territoires

08/02/2019 | 12:00 communiqués de presse  
Le prix Claude Érignac, qui récompense chaque année un projet d’engagement citoyen d’un étudiant ou d’une étudiante de Sciences Po, a été décerné à Lucas Soave, étudiant en Master Politiques Publiques, spécialité Administration Publique. Le prix a été remis le 7 février au Sénat en présence du Président du Sénat, Gérard Larcher, de Michel Cadot, Préfet de la région Île-de-France et Président de l’association Claude Érignac, de Madame Dominique Érignac et de ses enfants Christophine et Charles-Antoine, ainsi que de Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po.

Cette année, l’association Claude Érignac a souhaité récompenser Lucas Soave pour son engagement en faveur des territoires à travers l’initiative étudiante Le Bureau des Territoires. L’objectif de cette initiative est de promouvoir la richesse et la diversité des territoires français par des conférences, à l’image de la projection-débat du film documentaire Les Racines du pouvoir en partenariat avec Public Sénat, qui avait permis d’explorer les liens entre pouvoir politique et ancrage territorial. Par ailleurs, Le Bureau des Territoires a créé pour les étudiants de Sciences Po le statut de “sympathisant territorial”, permettant à chacun de mettre en valeur sur les réseaux sociaux un territoire dont il est originaire.

Ce prix va permettre au Bureau des Territoires de mettre en pratique son action à travers la constitution et l’animation d’un groupe de travail sur le déploiement d’une ligne de trains à hydrogène destinée à désenclaver un territoire rural pilote, situé au nord du Loiret. L’objectif de ce groupe, constitué d’acteurs publics et d’experts aux niveaux national et local, est d’étudier la faisabilité de ce déploiement et de médiatiser son intérêt auprès de la presse locale et des pouvoirs publics nationaux afin d’influencer la mise en place de ces trains à hydrogène à l’horizon 2022. Lucas Soave espère présenter publiquement la synthèse de ce travail de groupe en décembre 2019.

Créée peu de temps après l’assassinat du préfet Claude Érignac, l’association Claude Érignac décerne chaque année, depuis 2001, un prix de 5 000 € illustrant l’humanisme et le courage au service de la collectivité. Depuis 2012, l’association Claude Érignac s’est associée à Sciences Po pour récompenser un ou plusieurs élèves de l’établissement qui, en parallèle d’un parcours académique, donnent vie, par leur engagement, aux valeurs républicaines et humanistes telles que le sens de l’intérêt général et collectif, l’action portée aux difficultés des autres, le respect de leurs différences, ou l’engagement pour l’égalité des chances et la réussite pour tous. Leur engagement est évalué à l’aune de la présentation d’un projet d’ordre académique, associatif ou professionnel à portée civique et citoyenne, impliquant un acteur public français.
 
La page Facebook du Bureau des Territoires : https://www.facebook.com/BureauDesTerritoires/
 
À propos de l’association Claude Érignac
 
L’association Claude Érignac constituée après sa disparition tragique le 6 février 1998, regroupe des amis, collaborateurs et proches du Préfet assassiné. Elle compte parmi ses membres des anciens ministres, des hauts fonctionnaires, des journalistes ou des sportifs de haut niveau. Ils ont souhaité, en adhérant à l’association, perpétuer la mémoire de Claude Érignac, les valeurs qui guidaient ses actions et l’exemple qu’il a donné au service de l’Etat. De nombreux anonymes, touchés par l’assassinat de Claude Érignac, et sensibles à l’action entreprise, ont également rejoint l’association. L’Association regroupe à ce jour près de 450 personnes. http://www.associationclaudeerignac.fr/
 
À propos de Sciences Po
 
Fondée sur des valeurs d’ouverture et d’excellence, Sciences Po est une université de recherche sélective de rang international dont le modèle unique associe spécialisation en sciences humaines et sociales, pluridisciplinarité et ancrage professionnel pour former des acteurs qui comprennent et transforment la société. La diversité étant un élément structurant de son identité, Sciences Po compte 47 % d’étudiants internationaux issus de 150 pays et 27 % des élèves sont boursiers contre 6 % en 2000. www.sciencespo.fr
      string(2) "fr"