Bénédicte Durand succède à Cornelia Woll au poste de Directrice des études et de la scolarité à compter du 17 septembre 2018. Stéphanie Balme est nommée à la même date Doyenne du Collège universitaire.

05/09/2018 | 12:00 communiqués de presse  
Maître de conférences en géographie, inspectrice générale de l’administration de l’enseignement supérieur et de la recherche (IGAENR), Bénédicte Durand dirige depuis 2015 le Collège universitaire de Sciences Po. Au fil de son parcours, d’abord aux côtés de Gilles de Robien et de Valérie Pécresse aux ministères de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et au porte-parolat du gouvernement, puis au sein de l’IGAENR, Bénédicte Durand est devenue une spécialiste reconnue des questions de formation initiale, particulièrement dans le domaine des sciences humaines et sociales, et a acquis une connaissance approfondie de  l’enseignement scolaire du second degré comme du monde universitaire.
 
À Sciences Po, Bénédicte Durand a mené avec succès une réforme majeure du premier cycle, qui a conforté, en France comme à l’étranger, le renom du diplôme de Bachelor de Sciences Po, reconnu depuis le printemps dernier équivalent au grade de Licence.
 
Bénédicte Durand succède à Cornelia Woll, qui, au cours des trois années qu’elle a passées à la tête de la Direction des études et de la scolarité, a conduit à son terme la structuration du deuxième cycle de Sciences Po en écoles professionnelles, avec la création de l’École d’affaires publiques, de l’École urbaine et de l’École du management et de l’innovation. Cornelia Woll a en outre su donner une impulsion déterminante à l’innovation en matière d’enseignement et aux projets étudiants, avec la création d’un Laboratoire de pédagogie active et d’un Centre d’expérimentation numérique et la transformation du Centre pour l’entrepreneuriat. Elle a permis la création de nouveaux partenariats universitaires rapprochant les parcours de formation en sciences sociales de ceux propres aux sciences dites « dures » et contribué de manière déterminante à accroître la visibilité et l’ouverture internationale de nos formations.

​Stéphanie Balme prend la succession de Bénédicte Durand à la tête du Collège universitaire. Professeur, docteur en sciences politiques et habilitée à diriger des recherches en droit, Stéphanie Balme est rattachée au Centre de recherches internationales (CERI) et à l’École d’affaires internationales de Sciences Po (PSIA). Experte sur l'évolution de l'État de droit et de la justice dans les régimes post-communistes en Asie, elle a été consultante pour de nombreuses organisations internationales. Stéphanie Balme a également enseigné à Paris, Hong Kong (CUHK), Pékin (Tsinghua), New Delhi (Ashoka), Montréal (UQAM), Vancouver (UBC) et New York (Columbia). Depuis janvier 2017, elle était en charge de la coopération universitaire et scientifique à l’Ambassade de France en Chine.

 
“Chacun sait ce que nous devons à l’engagement, à la force d’entraînement, au travail et au talent de Cornelia Woll. Elle a œuvré sans relâche et avec un remarquable succès à conforter l’attractivité de notre établissement et sa réputation d’excellence, en France et dans le monde et toute notre maison lui en est profondément reconnaissante.
 
Forte des succès rencontrés dans la refondation de notre Collège universitaire, Bénédicte Durand dispose de tous les atouts pour assumer la coordination et le pilotage de l’ensemble de nos activités de formation initiale, au service de nos ambitions en matière d’excellence, d’ouverture sociale et internationale, et de renforcement des liens entre enseignement et recherche afin de toujours mieux préparer nos étudiantes et étudiants aux défis du monde de demain.
 
Tous nos vœux de succès accompagnent Bénédicte Durand et Stéphanie Balme dans leurs nouvelles responsabilités.“
 
Frédéric Mion
      string(2) "fr"