Plus de 45 universités internationales créent l’Alliance U7

05/06/2019 | 12:00 communiqués de presse  
Cette alliance internationale unique de présidents d’université tiendra son 1er sommet mondial à Paris les 9 et 10 juillet 2019, sous le haut patronage du Président de la République Emmanuel Macron.

Y seront abordés 5 défis mondiaux majeurs : le rôle des établissements d'enseignement supérieur dans un monde global, le climat et la transition énergétique, les inégalités et la responsabilité de l'enseignement supérieur dans la lutte contre la polarisation de nos sociétés, l’impact de l'innovation technologique et l'engagement civique du local au global.

 

L’Alliance internationale U7 réunit, à ce jour, les présidents de plus de 45 institutions de référence à l’échelle mondiale : ils s’engagent à réfléchir ensemble et à définir des actions concrètes afin que leurs universités contribuent à l’urgence posée par les grands défis inscrits à l’agenda multilatéral. Il s’agit de la toute première alliance de présidents d’université à l’échelle internationale visant à structurer et à renforcer leur action à l'échelle globale.
 
Dans le cadre de cette alliance, les présidents d’université assument pleinement une responsabilité civique et sociale qui se traduira par l'adoption collective et le lancement d’actions à impact régional, national et mondial. A l'issue de ce premier sommet, les membres fondateurs devraient convenir de se retrouver chaque année à l’occasion d’un sommet annuel afin d'imaginer un agenda commun et de créer un espace d’action pour leurs universités dans le paysage mondial.
 
Alors que la France préside le G7 en 2019 et a exprimé sa volonté de promouvoir la contribution des universités à l’agenda multilatéral, le 1er sommet de l’U7 sera organisé à Paris les 9 et 10 juillet sous le haut patronage du Président de la République française, quelques jours avant la réunion des sous-sherpas prévue les 11 et 12 juillet, également à Paris. Au-delà des universités membres fondateurs de l’alliance U7 présentes à ce sommet, 14 universités ont été également conviées à se joindre à ce sommet inaugural de l’U7 : Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Kenya, Nigeria, Ghana, Afrique du Sud, Australie, Inde, Corée du Sud, Singapour, Mexique, Argentine. Ces 45+ universités représentent plus de 2 millions d’étudiants dans le monde.
 
Le sommet se conclura le 10 juillet par la signature d’une liste d’engagements concrets, issus de discussions préalables en groupes de travail et soumis au débat et au vote lors de séances plénières rassemblant l’ensemble des présidents d’université. Ces engagements présentés le soir même au Président Emmanuel Macron, dans la perspective de nourrir les discussions du Sommet de Biarritz fin août 2019.
 

L’ambition de l’U7 : contribuer activement aux discussions multilatérales

L’Alliance U7 crée un espace unique de discussion entre présidents d’université dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle engage les plus grandes universités mondiales à démontrer leur rôle déterminant et leur responsabilité dans le cadre multilatéral.

3 raisons majeures motivent cette volonté d’engagement des présidents d’université :
  • Le soutien du G7 à l’éducation scolaire doit être suivi d’actions dans le domaine de l’enseignement supérieur : la hausse de la demande pour ses formations, en progression constante depuis 20 ans, devrait encore s’accroître dans les vingt ans qui viennent. L'accès universel à l'éducation scolaire devrait ainsi se traduire par un accès plus important à l'enseignement supérieur.
  • Parallèlement, dans les grands pays industrialisés, l'enseignement supérieur est confronté à des défis majeurs liés à son financement, à son adaptation au numérique, à sa capacité à favoriser l’accès d’une classe d’âge à l’emploi tout en contribuant à la croissance économique dans un environnement totalement globalisé, à répondre à des demandes croissantes de mobilité, à accompagner la recherche scientifique pour répondre non seulement aux grands défis connus du monde contemporain mais également à ceux de demain que nous ne connaissons pas encore. 
  • Enfin, dans un contexte géopolitique mouvant, les échanges académiques et les relations entre universités sont devenus des vecteurs de dialogue international essentiels. Dans ce contexte, l'université est, progressivement, devenue un acteur d'ordre diplomatique et politique. 
 

Les ambitions de l’U7 pour son sommet inaugural de Paris

Le sommet annuel de l’U7 crée un espace propice au débat et à la réflexion sur l’avenir et le rôle que des universités en tant qu’acteurs mondiaux engagés. Accueilli à Sciences Po, sa 1ère édition s’achèvera le 10 juillet avec l’annonce d’engagements contractés par les présidents des universités présents afin d’agir sur les thèmes inscrits à l’agenda multilatéral, et qui sont en mesure de définir des normes pour le secteur - et au-delà.

Ce sommet ne sera pas un colloque scientifique, ni un lieu où plaider en faveur d’un soutien accru aux acteurs académiques, mais bien un cénacle de réflexion collective, politique et sociétale, sur l’avenir et le développement de l’enseignement supérieur dans le monde, et sur son rôle en tant qu’acteur global. 

Pendant 2 jours, les 45 présidents d’université présents travailleront collectivement à la définition et à la rédaction des engagements. Les 5 thèmes retenus pour le sommet de 2019, sous la bannière « La responsabilité inhérente incombant aux universités de rang mondial », sont : 1. Le rôle des établissements d'enseignement supérieur dans un monde global ; 2. Le climat et la transition énergétique ; 3. Les inégalités et la responsabilité de l'enseignement supérieur dans la lutte contre la polarisation dans nos sociétés ; 4. L’impact de l'innovation technologique sur l’éducation et la recherche ; 5. L'engagement civique. 

Les engagements finaux seront publiés en clôture du sommet, le 10 juillet 2019 à 19h00.

 

Annexe 1

46 universités présentes lors du Sommet inaugural de l'Alliance U7, à Paris
University of Cambridge - Grande Bretagne
Imperial College London - Grande Bretagne
University College of London - Grande Bretagne
University of Edinburgh - Grande Bretagne
London School of Economics and Political Science - Grande Bretagne
Freie Universität Berlin - Allemagne
Universität Heidelberg - Allemagne
Ludwig Maximilian University of Munich - Allemagne
University of Mannheim - Allemagne
Technical University of Munich - Allemagne
Universita Bocconi - Italie
University of Naples Federico II - Italie
Sapienza University of Rome - Italie
Columbia University, New York - États-Unis
University of British Columbia - Canada  
McGill University - Canada
Université de Montréal - Canada
University of Ottawa - Canada
University of Toronto - Canada
Hitotsubashi University - Japon
Keio University - Japon
Osaka University - Japon
The University of Tokyo - Japon
Ashesi University - Ghana
University of Cape Town - Afrique du Sud
Université Cheikh Anta Diop - Sénégal
University of Ibadan - Nigeria
Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny - Côte d'Ivoire
Université Mohammed VI Polytechnique - Maroc
Australian National University - Australie
Seoul National University - Corée du Sud
Universidad Nacional Autonoma de Mexico - Mexique
National University of Singapore - Singapour

A l'invitation du Collège français de l'Alliance U7 :
Université Aix-Marseille
Université de Bordeaux
Université Côte d’Azur
Ecole Polytechnique
Université Grenoble Alpes
HEC Paris   
Université de Lyon
Université Paris Diderot 
Université Paris Saclay
Université Paris Sciences et Lettres  
Sciences Po
Sorbonne Université
Université de Strasbourg

      string(2) "fr"